Mode : Barre d'outils Agrandir 

Du côté des enfants

Le phare du bout du monde, des enfants d'Ovifat écrivent une lettre...

 

 

Les enfants de l'Ecole de la Paix à Rhode St genèse ont dessiné des scènes de l'Ogre des Toilettes

   

 

                                       

 

                                      

 

Une école de Wezembeek fait vivre le phare...

 

                     

 

A l’Ecole de la Fermette, à Wezembeek Oppem, plusieurs enfants quittaient l’école à la fin de l’année scolaire. Chacun de ces enfants a reçu un phare réalisé par son institutrice. A l’intérieur de son phare, des petits mots écrits par les enfants de la classe… Beau souvenir que ces enfants emporteront dans leur voyage... 

 

 

Un grand projet autour du "Phare du bout du monde" a été mis en place par le Centre culturel de Jette. Il s'est déroulé de janvier à juin 2010: 

 

Thierry Wennes, directeur du Centre culturel de Jette, est venu voir notre spectacle durant le printemps 2009.
Séduit par la forme et intéressé par le contenu du spectacle qui parle aux jeunes enfants d’identité, de déracinement et de solidarité, il nous a proposé un projet avec trois écoles de la commune : l’école du Champ de tournesols, l’école Dieleghem et l’école jacques Brel.


Première étape : le visionnement du spectacle

 Les enfants sont venus voir le Phare du Bout du Monde, durant la dernière semaine du mois de janvier au Centre culturel de Jette. Chaque représentation s'est terminée par un échange avec les enfants sur le contenu du spectacle. On a parlé des animaux restés au phare et qui vont bientôt entreprendre un grand voyage pour retrouver leur pays et leur famille. On a parlé de ceux qui sont déjà partis en essayant d’imaginer ce qui leur est arrivé, de la nouvelle vie de Sadko depuis qu’il est au Pôle Nord…

 

Nous leur avons donné ainsi l’envie d’inventer une nouvelle histoire autour du phare pour que chaque école crée un spectacle, une nouvelle version du Phare du bout du monde.


Deuxième étape : La création des spectacles

Deux fois par mois, Sébastien Taminiau, Anna Giolo et Natalie Quintart ont animé des ateliers autour de la création de chansons et musiques. de la réalisation d'un livre et de l’écriture et de la mise en scène du spectacle. Un quatrième atelier, animé par Patrick Vranckx a été consacré à la création d’un grand phare dans chaque école.

Atelier "écriture et mise en scène"

 

 

            

à l'école Jacques Brel

 Atelier création de phares

 

 

     

  Phare de l'école Champ des Tournesols   

          

Phare de l'école Dieleghem 

Atelier création de livres

    

                              livre de l'école Champ des Tournesols                                   

  

  livre de l'école Dieleghem

      

livre de l'école Jacques Brel

Ces ateliers ont débouché sur la création de trois spectacles différents d’une quinzaine de minutes chacun qui ont été joué le 31 mai, au centre culturel de Jette. 

         

photos du spectacle de Jacques Brel

Add Content...

Le phare du bout du monde, des enfants d'Ovifat écrivent une lettre...

 

 

Les enfants de l'Ecole de la Paix à Rhode St genèse ont dessiné des scènes de l'Ogre des Toilettes

   

 

                                       

 

                                      

 

Une école de Wezembeek fait vivre le phare...

 

                     

 

A l’Ecole de la Fermette, à Wezembeek Oppem, plusieurs enfants quittaient l’école à la fin de l’année scolaire. Chacun de ces enfants a reçu un phare réalisé par son institutrice. A l’intérieur de son phare, des petits mots écrits par les enfants de la classe… Beau souvenir que ces enfants emporteront dans leur voyage... 

 

 

Un grand projet autour du "Phare du bout du monde" a été mis en place par le Centre culturel de Jette. Il s'est déroulé de janvier à juin 2010: 

 

Thierry Wennes, directeur du Centre culturel de Jette, est venu voir notre spectacle durant le printemps 2009.
Séduit par la forme et intéressé par le contenu du spectacle qui parle aux jeunes enfants d’identité, de déracinement et de solidarité, il nous a proposé un projet avec trois écoles de la commune : l’école du Champ de tournesols, l’école Dieleghem et l’école jacques Brel.


Première étape : le visionnement du spectacle

 Les enfants sont venus voir le Phare du Bout du Monde, durant la dernière semaine du mois de janvier au Centre culturel de Jette. Chaque représentation s'est terminée par un échange avec les enfants sur le contenu du spectacle. On a parlé des animaux restés au phare et qui vont bientôt entreprendre un grand voyage pour retrouver leur pays et leur famille. On a parlé de ceux qui sont déjà partis en essayant d’imaginer ce qui leur est arrivé, de la nouvelle vie de Sadko depuis qu’il est au Pôle Nord…

 

Nous leur avons donné ainsi l’envie d’inventer une nouvelle histoire autour du phare pour que chaque école crée un spectacle, une nouvelle version du Phare du bout du monde.


Deuxième étape : La création des spectacles

Deux fois par mois, Sébastien Taminiau, Anna Giolo et Natalie Quintart ont animé des ateliers autour de la création de chansons et musiques. de la réalisation d'un livre et de l’écriture et de la mise en scène du spectacle. Un quatrième atelier, animé par Patrick Vranckx a été consacré à la création d’un grand phare dans chaque école.

Atelier "écriture et mise en scène"

 

 

            

à l'école Jacques Brel

 Atelier création de phares

 

 

     

  Phare de l'école Champ des Tournesols   

          

Phare de l'école Dieleghem 

Atelier création de livres

    

                              livre de l'école Champ des Tournesols                                   

  

  livre de l'école Dieleghem

      

livre de l'école Jacques Brel

Ces ateliers ont débouché sur la création de trois spectacles différents d’une quinzaine de minutes chacun qui ont été joué le 31 mai, au centre culturel de Jette. 

         

photos du spectacle de Jacques Brel

Add Content...